Élargir le champ d'action des étudiant.e.s avec Kris Hodgson-Bright et le Lethbridge College

16 décembre 2020

Commençant comme un projet pilote au printemps 2020, puis entièrement adapté pour l'année académique 2020/2021, le Lethbridge College dans le sud de l'Alberta rejoint les plus de 150 campus en Amérique du Nord en utilisant Riipen. Le Lethbridge College est l'une des 16 institutions post-secondaires canadiennes utilisant Riipen, financées par la deuxième phase du partenariat Objectif avenir de RBC.

Cette année, 5 programmes différents ont introduit Riipen dans leurs salles de classe, y compris l'éducateurr en communications et médias numériques Kris Hodgson-Bright. Notre équipe a eu l'occasion de parler avec Kris de son expérience avec Riipen et de la façon dont les travaux de ses étudiant.e.s ont été publiés dans le cadre de leur projet.

Répartition des projets

Kris est professeur au sein du programme de communication et de médias numériques du Lethbridge College. Il a mené son projet Riipen avec sept étudiant.e.s de deuxième année en journalisme numérique et s'est associé à deux organisations.

Le premier des deux partenaires industriels avec lesquels Kris a correspondu est Dorkaholics, basé à Los Angeles, en Californie. Dorkaholics est une publication en ligne en pleine expansion qui propose des contenus sur des sujets à l'intersection de la culture pop et de l'identité ethnique pour des publics qui ont été sous-représentés dans les médias grand public. Dorkaholics souhaitait l'aide des étudiant.e.s pour faire avancer leur entreprise et les aider à continuer à se développer. Les étudiant.e.s ont été chargé.e.s de comprendre la base du public de la publication et de créer des pièces bien documentées, pertinentes et intéressantes.

Le deuxième partenaire industriel de Kris était l'International Indigenous Speakers Bureau (IISB) [bureau international des orateurs autochtones] de Saskatoon, qui cherchait des étudiant.e.s pour l'aider dans un certain nombre de domaines liés au marketing et à la communication. Des étudiant.e.s du Lethbridge College ont été jumelé.e.s avec un conférencier et ont aidé à peaufiner les biographies des conférenciers, à écrire des articles sur leurs conférenciers et ont eu l'occasion d'en apprendre davantage sur la culture autochtone.

Kris a déclaré que les projets étaient "vraiment instructifs pour les étudiant.e.s". Je pense que c'était une expérience vraiment très instructive pour eux. Je n'ai donc que des choses formidables à dire sur ce semestre et sur deux excellents partenariats".

Élargir la portée et les opportunités pour les étudiant.e.s

Avant de travailler avec Riipen, les étudiant.e.s en journalisme numérique écrivaient sur différents sujets qui étaient publiés sur le site web Lethbridge Campus Media du collège et partagés via les médias sociaux. Grâce à leur projet Riipen, les étudiant.e.s ont pu aller au-delà de la communauté de leur établissement et voir leur travail publié également par leur partenaire industriel.

Deux articles publiés par des étudiant.e.s de Lethbridge sont inclus : "Célébrer 'Avatar' : The Last Airbender" de Nathan Reiter et "Star Trek : Voyager, Impacting Lives Since 1995" d'Alejandra Pulido-Guzman.

Voir ces possibilités se concrétiser a été incroyablement passionnant et "nous a permis d'aller beaucoup plus loin grâce à l'étendue et à la largeur de ce que nous couvrons [dans la classe]", dit Kris. Les étudiant.e.s ont pu explorer de nouveaux styles d'écriture et établir des relations qu'il.elle.s pourront continuer à développer s'il.elle.s le souhaitent.

Réponse des étudiant.e.s et des employeur.euse.s

Les étudiant.e.s et les partenaires industriels n'ont eu que des réactions positives. Le Lethbridge College a présenté dans un communiqué de presse les avantages de travailler avec Riipen dans ses salles de classe.

Les étudiant.e.s ont trouvé les projets amusants et intéressants car ils leur ont permis de creuser leurs intérêts à un niveau auquel même Kris a dit ne pas s'attendre. Les étudiant.e.s se sont habillé.e.s formellement pour leurs réunions avec leur partenaire industriel et ont fait leurs propres recherches plus approfondies sur le sujet qu'ils ont écrit. 

Kris attribue également le succès de ses projets à ses merveilleux partenaires. "Pour les dorkaholics, Neil [le fondateur] a été formidable. Il a été tout simplement enthousiaste pour le travail qui lui est confié et c'est vraiment génial de voir à quel point il a soutenu le travail des étudiants". Kris partage que Neil a même demandé aux étudiants leurs biographies et leurs photos et qu'il a fait la promotion de leur travail par le biais de son site web et des médias sociaux, donnant ainsi aux étudiants la possibilité d'être présentés sur un marché américain 

Travailler avec le Bureau international des orateurs autochtones a également été une expérience formidable. "Je pense que les étudiant.e.s ont vraiment apprécié le simple fait de découvrir la culture indigène et de mieux la comprendre", déclare Kris.

Conseils aux nouveaux.elles utilisateur.trice.s

Comme c'était la première fois que Neil utilisait Riipen, nous lui avons demandé s'il avait des conseils à donner aux autres nouveaux utilisateurs. Il suggère de commencer tôt afin que tous vos projets soient solidifiés avant le début du semestre pour vous assurer que vous avez des attentes claires tant avec les étudiant.e.s qu'avec les partenaires industriels. Ce projet n'est pas censé être une charge, alors assurez-vous de communiquer avec toutes les parties et de travailler avec vos partenaires industriels pour vous assurer que la portée de votre projet est réaliste dans le délai d'un semestre.

Tout mettre en place peut être une tâche écrasante, mais l'équipe de Riipen, composée d'associés spécialisés dans la réussite des clients, est également là pour vous soutenir tout au long du projet. Comme Neil l'a fait, vous pouvez vous asseoir avec le membre de l'équipe Riipen et passer en revue tous vos partenaires potentiels pour trouver la meilleure adéquation possible.


--

Un grand merci à Kris pour nous avoir parlé et partagé son expérience. Pour en savoir plus sur Riipen et sur la façon de commencer à apprendre par l'expérience, visitez notre site web et suivez Riipen sur Twitter, Linkedin, Instagram et Facebook.


À propos de l'auteure

Michelle Wong est une professionnelle du marketing et des communications basée à Toronto qui dirige les efforts de marketing de contenu chez Riipen. Elle est une passionnée de technologie, de médias sociaux et de marketing, qui aime créer des liens et construire une communauté. Elle est un défenseur du développement personnel et on la trouve souvent en train de chercher de la nouvelle musique, de s'éclater en regardant des drames en karaoké ou en lisant un bon livre.