Comment enseigner les compétences relationnelles les plus demandées aujourd'hui dans une classe virtuelle

21 octobre 2020

Dans le blog de la semaine dernière,Les meilleures compétences non techniques recherchées par les recruteur.euse.s, en particulier lors de la COVID,nous avons parlé de certaines des meilleures compétences non techniques qui sont devenues très demandées à la suite de la pandémie. L'expérience est un excellent moyen d'acquérir ces compétences, mais parfois l'expérience que nous recherchons n'est pas toujours disponible. C'est pourquoi il peut être extrêmement bénéfique d'intégrer l'utilisation d'importantes compétences non techniques dans les programmes scolaires. Voici quelques méthodes qui permettent aux éducateur.trice.s de créer des opportunités pour leurs étudiant.e.s de développer ces compétences non techniques clés tout en continuant à apprendre dans un environnement virtuel :


Communication

La communication comporte deux aspects : l'un est la communication et l'autre est l'écoute active. La capacité à équilibrer l'écoute et la communication active est essentielle pour toute bonne conversation. 

Une communication ouverte en classe, que ce soit par le biais de questions ou de commentaires, est un bon moyen de savoir si l'étudiant.e comprend ce que son éducateur.trice enseigne. Plutôt que de donner des cours magistraux, les éducateur.trice.s  peuvent encourager les questions et les discussions entre les étudiant.e.s afin de leur permettre de mieux comprendre la matière et de s'entraîner à communiquer avec les autres. Dans une classe virtuelle, ces possibilités peuvent prendre la forme d'une période de questions à la fin d'un cours en groupes de discussion.

Ces discussions actives entre camarades de classe peuvent également les aider à développer leurs capacités à parler en public. Lorsqu'un.e étudiant.e participe à une conversation, il.elle s'exprime essentiellement devant un public, virtuel ou en personne, qui est composé de ses pairs. L'engagement continu, en commençant par un groupe plus restreint, peut donner aux étudiant.e.s l'occasion de renforcer leur confiance et d'expérimenter leur vocabulaire. 

En se concentrant davantage sur la communication écrite, l'utilisation des révisions par les pairs permet aux étudiant.e.s de s'aider mutuellement à s'améliorer. Les étudiant.e.s peuvent virtuellement partager leur travail par le biais de documents en ligne ou de photos de leur travail. Le fait que les étudiant.e.s donnent un retour d'information et des conseils sur les travaux écrits des autres peut également améliorer les compétences au-delà de la simple communication écrite. Donner un retour d'information peut grandement aider à améliorer vos compétences en matière de révision, votre attention aux détails et même votre vocabulaire. Être celui qui reçoit les commentaires peut vous aider à avoir une nouvelle perspective, à apprendre à recevoir positivement les critiques et à rompre les mauvaises habitudes d'écriture.


Adaptabilité et flexibilité

Tout au long de leur parcours éducatif, les étudiant.e.s ont appris à suivre des routines. On leur donne des horaires à suivre et on leur dit ce qu'il faut attendre des cours futurs pendant une année, un semestre ou une période donnée. Toutefois, cela peut avoir un effet négatif sur le temps de réponse des étudiant.e.s lorsqu'ils sont confrontés à un changement soudain. Les établissements continueront à maintenir leur routine naturelle pour que les choses restent organisées, mais voici un petit changement que les éducateur.trice.s  peuvent apporter à l'intérieur de la classe pour que les étudiant.e.s gardent un esprit critique. 

Une façon d'améliorer la capacité d'adaptation des étudiant.e.s est de changer de format de cours à chaque classe et de pratiquer différents styles d'enseignement. Alors qu'un cours peut être purement basé sur une discussion sur un certain sujet, un autre peut être un défi ou une simulation d'un problème de la vie réelle où les étudiant.e.s devront appliquer leurs connaissances. Le fait de changer de format de cours tout au long du semestre peut aider les étudiant.e.s à rester vigilants afin qu'ils ne soient pas trop à l'aise avec un style ou un environnement d'enseignement donné.


Intelligence émotionnelle

Comprendre ses propres sentiments et ceux des autres peut contribuer grandement au développement de plusieurs autres compétences. La réflexion joue un rôle important dans le processus d'apprentissage et dans la compréhension de la situation globale. Il s'agit de se pencher sur ce que l'on a fait ou accompli, sur ce qui s'est mal passé, bien passé et sur ce que l'on ressent. 

En classe, une façon d'encourager le développement de l'intelligence émotionnelle est de donner aux étudiant.e.s la possibilité de réfléchir après avoir terminé une tâche. Qu'il s'agisse d'un grand projet réalisé avec d'autres étudiant.e.s ou d'un petit travail qu'il.elle.s ont fait individuellement. Réfléchir sur ce qui a été fait peut les aider dans leur dévelopement et à améliorer leur intelligence émotionnelle. Partager ces réflexions avec leurs pairs peut favoriser la conversation sur ce que chaque étudiant.e. a ressenti et lui donner la possibilité de comprendre les expériences des autres.

Une autre façon de donner aux étudiant.e.s l'occasion de développer leur intelligence émotionnelle est de les placer délibérément dans une situation où un conflit peut survenir. Un bon moyen d'y parvenir pourrait être le travail en équipe. Comprendre comment collaborer avec les autres et gérer une équipe tout en gardant l'accord de chacun peut permettre de développer l'intelligence émotionnelle nécessaire à un bon travail d'équipe et à un bon leadership.


Développer des compétences au-delà de la salle de classe

Si les étudiant.e.s ont toujours la possibilité d'acquérir des compétences non techniques dans leurs cours en ligne, COVID-19 a limité les possibilités offertes aux élèves de renforcer leurs compétences. C'est pourquoi il est essentiel que les éducateur.trice.s trouvent de nouvelles possibilités pour que les étudiant.e.s continuent à mettre leurs compétences en pratique. Pour que les étudiant.e.s soient préparé.e.s à la vie après l'obtention de leur diplôme, nous devons veiller à ce que l'apprentissage virtuel ne soit pas synonyme d'opportunités perdues.

À Riipen, nous nous sommes donné pour objectif d'aider les éducateur.trice.s dans cette mission. En proposant des projets avec des entreprises réelles directement intégrés dans le programme de cours existant, Riipen aide les étudiant.e.s à acquérir les compétences dont il.elle.s ont besoin pour être prêts à travailler à la fin de leurs études. 

Riipen est un marché mondial qui met en relation les entreprises avec les éducateur.trice.s et les étudiant.e.s afin de leur permettre de réaliser des expériences d'apprentissage intégré au travail. Si vous souhaitez en savoir plus et savoir comment Riipen peut vous aider à améliorer votre classe, visitez notre site web ou contactez notre équipe à l'adresse sales@riipen.com pour commencer. 


Par : Austin Gumbs