Acquérir de l'expérience dans un nouveau domaine professionnel avec Tyson et Level UP

31 mars 2021

Depuis le lancement du programme Level UP fin janvier, plus de 6000 étudiants se sont inscrits et se trouvent à différentes étapes du programme. La première série de projets vient de se terminer et nous avons eu l'occasion de parler avec l'un des premiers anciens du programme, Tyson Bilton, un étudiant multidisciplinaire de l'Université de Calgary. Tyson travaille à l'obtention d'un diplôme spécialisé en finance, d'un baccalauréat en commerce et d'un certificat en études sur la durabilité. Pour son projet Level UP, Tyson a travaillé comme stratège en marketing pour la HSBC Social Innovation Academy (SIA).

Pourriez-vous m'en dire un peu plus sur l'étendue du projet sur lequel vous avez travaillé ?

J'ai réalisé un projet Level UP avec la HSBC Social Innovation Academy, pour laquelle j'ai déjà eu l'occasion de travailler. Je me suis jointe au projet en tant que stratège en marketing pour aider à créer un scénario cohérent afin de recruter des jeunes de divers milieux et régions du Canada. La SIA recherchait différentes organisations et publications à qui s'adresser pour ses prochains programmes de bourses, dans le but d'avoir un groupe de candidats vraiment diversifié.

Quelles compétences générales et spécifiques as-tu acquises en travaillant sur ton projet Level UP ?

Le titre de stratège en marketing était en fait assez intimidant, car j'avais l'habitude d'assumer des rôles liés à la finance, ce qui me sortait un peu de ma zone de confort. L'expérience d'une stratégie marketing de haut niveau m'a été très utile.

J'ai interviewé 30 anciens élèves au cours du projet et la logistique de la création d'un scénario captivant dans un cadre virtuel m'a aidé à développer des compétences d'interviewer. Suivre un script tout en essayant de faire ressortir le plus de passion possible de l'entretien est une excellente compétence non technique que j'ai acquise.

En ce qui concerne les compétences techniques, la stratégie de projet et la gestion des parties prenantes étaient importantes pour ce projet. Mon rôle a été en grande partie celui d'un intermédiaire, parlant à la direction de la SIA et reliant leurs idées aux différentes publications et aux anciens élèves.

Comment avez-vous vécu votre expérience de travail et de communication avec l'employeur ?

C'était incroyable, surtout après avoir établi une relation avec l'équipe au cours des deux dernières années. Il a été facile de reprendre le travail et j'ai eu l'impression d'être pleinement intégrée à l'équipe pendant ces 80 heures de travail. Il n'y avait pas de mentalité de stagiaire, car ils m'ont laissé participer à un grand nombre de leurs réunions de discussion de haut niveau, ce que j'ai vraiment apprécié. Slack était notre principal canal de communication et j'ai apprécié d'être au courant de tout. 

Ce qui m'a marqué et donné l'impression de faire partie de l'équipe, c'est lorsque j'envoyais des courriels de sensibilisation et que le directeur du programme est intervenu pour me dire que je devais parler de la SIA en utilisant le terme "nous", car j'étais un membre à part entière de l'équipe et que cela devait se refléter dans mes courriels.

Qu'est-ce que tu ferais à la place si tu n'avais pas fait de projet Level UP ?

Je suis dans mon dernier semestre, donc c'est vraiment une transition pour moi de finir l'école et d'entrer dans la vie active. Si je n'avais pas fait Level UP, j'aurais continué à chercher un emploi et à terminer mes études, alors c'était vraiment bien de le faire au cours de mon dernier semestre pour faire l'expérience de travailler sur un projet final et de le relier à mes études. J'ai maintenant quelque chose que je peux mettre sur mon CV, dans un domaine où je n'avais pas d'expérience auparavant.

Avez-vous reçu des commentaires notables de la part de l'employeur ?

Recevoir un retour d'information était efficace car Slack a facilité la connexion au quotidien. Je recevais des commentaires francs au jour le jour, ce qui était formidable.

Que feriez-vous différemment si vous deviez participer à un autre projet Level UP ?

Honnêtement, j'ai eu une très bonne expérience avec le projet Level UP. J'ai aimé tous les gens avec qui j'ai travaillé et j'ai beaucoup appris, alors je ne peux pas penser à quelque chose que je ferais différemment. Je le referais si je pouvais !

Y a-t-il des ressources que vous auriez aimé que Riipen vous fournisse avant ou pendant le projet ?

Pas vraiment, j'ai trouvé la plateforme en ligne et le tableau de bord très faciles à utiliser. Ce que je devais accomplir pour pouvoir cocher le projet était clair. Les attentes étaient claires dès le début, je n'ai donc pas eu besoin de ressources à l'avance.

Recommanderiez-vous Level UP à d'autres étudiants et, si oui, qui, selon vous, pourrait en bénéficier ?

Je travaillais dans le secteur bancaire et la gestion de patrimoine avant d'entrer à l'université, ce qui a éveillé mon intérêt pour l'intersection entre la finance et la durabilité. Il n'existe pas de programme officiel de finance durable dans mon université. Je dirais donc que ce programme est vraiment idéal pour les étudiants qui sont sur le point de terminer leur diplôme, mais qui souhaitent explorer leurs intérêts dans d'autres disciplines. C'est la meilleure occasion d'essayer quelque chose de nouveau et de se mouiller dans une nouvelle industrie que vous n'auriez peut-être pas eu l'occasion d'essayer dans le passé. 

Le plus intéressant est que 80 heures est un projet assez court, mais vous pouvez vraiment vous plonger dans quelque chose de nouveau, et si vous n'aimez pas ça, au moins c'était un projet court, donc vous pouvez toujours essayer un autre secteur plus tard. C'est un excellent programme qui permet aux gens de sortir de leur zone de confort.

--

Merci à Tyson d'avoir partagé son expérience avec le programme Level UP. Pour en savoir plus sur la façon dont vous pouvez participer au programme Level UP en tant qu'employeur ou en tant qu'étudiant, consultez la page Level UP. Vous pouvez également vous inscrire à Next LVL pour recevoir des mises à jour bihebdomadaires sur le programme Level UP, y compris d'autres histoires comme celle de Tyson.

Si vous voulez participer à l'apprentissage par l'expérience, visitez notre site Web et suivez Riipen sur Twitter, Linkedin, Instagram et Facebook.


À propos de l'auteur.e

Aaron Chang est stagiaire en marketing à Riipen, ainsi qu'étudiant en quatrième année de commerce à l'Université Simon Fraser. Il est passionné par la diffusion de la positivité et la création de liens avec les autres. Lorsqu'il a le temps, il aime écrire des nouvelles, se gaver de séries animées et manger un peu trop de chocolat.